Retour au site  En Marche !
La République En Marche
Retour à la liste des candidats
Élu(e)

Christophe CASTANER

ALPES DE HAUTE PROVENCE - 2ème circonscription

Né le 3 janvier 1966 (51 ans) à Ollioules (Var), Christophe Castaner est marié et père de deux enfants. Il vit à Forcalquier et a grandi à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence). Diplômé de la faculté de droit d’Aix-en-Provence, il est titulaire d’un DESS de juriste d’affaires internationales et d’un diplôme de sciences pénales et de criminologie ; il compléta sa formation en Sciences Politiques.

Après une première expérience au sein de la BNP (Première banque française) à la direction juridique de la société, il renforce son expérience à la direction de collectivités locales (Avignon, Paris). De 1997 à 2002, il assume diverses fonctions dans les cabinets de plusieurs ministres du gouvernement de Lionel Jospin.

Chargé de mission pour le porte-parole du gouvernement, il devient ensuite chef de cabinet du ministre de la culture et de la communication, puis du ministre de la fonction publique et de la réforme de l’État. 2001 arrive, avec elle les élections municipales. Christophe Castaner fait le pari, quitte à mettre sa carrière entre parenthèses, de gagner la mairie de Forcalquier. Il a alors 35 ans, s’engage et gagne face au maire sortant, Pierre Delmar, élu RPR depuis 1983 -qui fut également député et conseiller général.

En 2004, alors élu au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur, il se voit confier par le président Michel Vauzelle une délégation, et pas la moindre : l’aménagement des territoires. Pour la première fois, cette importante responsabilité échoit à un « alpin », qui plus est le plus jeune des vice-présidents de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il sera réélu en 2010 et chargé d’une délégation majeure : emploi, économie, enseignement supérieur et innovation.

Réélu maire de Forcalquier et président de la Communauté de communes du pays de Forcalquier-montagne de Lure en 2008, il est un acteur actif du pays de Haute-Provence qu’il a porté sur les fonds baptismaux.

Il est élu le 17 juin 2012, député de la deuxième circonscription des Alpes-de-Haute-Provence aux élections législatives de 2012 face au candidat UMP, Jean-Claude Castel, maire de Corbières. Membre de la commission des finances de l'Assemblée nationale, il est nommé en juillet 2012 rapporteur spécial des budgets du travail et de l'emploi. Il est également président du Groupe National Loup.

Fermer la recherche